top of page
  • thpaque

La position assise tue.... le dos!

Dernière mise à jour : 9 nov. 2022

Internet et la position assise


Cette vidéo qui fut visionnée par des milliers de personnes sur le net l’atteste, mais elle ne dénonce pas le vrai problème puisqu’elle propose de modifier la position alors que… c’est la position qui est le problème !



Parce qu’on tente encore de résoudre un problème de position par une position alors que l’homme n’est conçu pour supporter aucune position.

Même si ces propositions constituent une petite avancée par rapport aux propositions catastrophiques de cette image.



Les pires conseils que l’on puisse donner… vidéo ci-dessous


Ces conseils sont catastrophiques car l’homme n’est conçu pour soutenir aucune position.

Peter Opsvik fut l’un des pionniers de la réflexion à propos de la mutation fondamentale de l’homme du milieu du XX° siècle et certaines de ses inventions sont, encore aujourd’hui, indépassables… Voici les deux clefs du travail de l’école Scandinave :

– Personne ne résoudra le problème de la position assise par une position. – Le mouvement nous est indispensable.

De plus, l’homme a survécu depuis la nuit des temps aux pires catastrophes grâce à sa capacité à s’économiser… Alors, si vous lui donnez un appui, il s’appuiera… Et…


Une vraie révolution s’opérera donc (particulièrement dans le monde du travail) quand on se préoccupera, enfin sérieusement, de la meilleure manière de « survivre » à la « situation assise », car l’homme s’est fait (et est fait) pour la marche…

Tout devrait donc être mis en œuvre pour que la « situation » assise soit toujours une sorte d’intermédiaire entre une marche et une marche… De plus, même si l’on reste longtemps assis, il faudrait toujours pouvoir se remettre en marche « sur un claquement de doigts » à tout moment. (« Lève-toi et marche »)

Peter Opsvik et les Scandinaves ont depuis longtemps balayé d’un revers de main toutes les normes « a priori ». Adieu les angles droits et l’immobilité, vive l’alternance et le mouvement (même assis) !



Il faudrait donc « libérer l’homme moderne trop souvent assis »









Une nouvelle culture à inventer… loin des angles droits indispensables pourtant dans la construction d’une maison.

L’homme est fait (s’est façonné) pour le mouvement !

37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page